fbpx

Succession

Vendre une maison héritée en Wallonie :

Guide et Solutions 2024

Vous venez d’hériter et souhaitez vendre ? Notre guide est là pour vous aider. 

Que vous soyez seul ou avec d’autres héritiers, nous comprenons que de nombreuses questions se posent. Comment vendre ? Quels frais de succession ? Délais à respecter ? En cas de désaccord entre les héritiers, quelles solutions ? 

Ce guide vous accompagne pour vendre efficacement un bien hérité en Wallonie. 🤗

Première étape : Évaluation Précise et Préparation des Documents

Avant de vendre la propriété, il est crucial de faire appel à un expert immobilier indépendant pour évaluer le bien. Vous vous demandez peut-être pourquoi ? Laissez-moi vous expliquer avec un exemple :

Supposons que la valeur de vente de votre bien soit de 100 000 €, mais le notaire estime cette valeur à 120 000 €. Si vous suivez l’estimation du notaire, vous paierez des frais de succession basés sur 120 000 €, ce qui peut coûter plus cher. Cependant, si vous faites évaluer votre bien par un expert immobilier, il examinera attentivement les biens récemment vendus dans la région pour déterminer sa véritable valeur vénale. Cela peut vous aider à éviter de payer des frais de succession excessifs. Faites donc appel à un expert immobilier pour une évaluation précise et évitez les surprises désagréables.

De plus, il est essentiel de préparer tous les documents nécessaires pour garantir une transaction sans problème.


Documents :
1. La déclaration de succession (fourni par un notaire).
2. Le Certificat PEB (Performance Energétique des Bâtiments)
3. L’attestation de sol
4. Les renseignements urbanistiques
5. L’attestation de citerne à mazout
6. Le certificat de contrôle électrique
7. Le DIU

Astuces : Il est astucieux de faire évaluer la propriété de manière officielle par un expert agréé par l’administration fiscale. Si vous vendez ensuite la propriété à un prix supérieur à cette évaluation initiale, vous ne paierez pas plus de droits de succession, car l’administration fiscale aura déjà validé cette évaluation.

Besoin d'aide pour votre succession ?

Nous sommes là pour vous guider. Demandez une simulation en ligne ou une estimation professionnelle, gratuitement et sans engagement.

Chez Nigel Immo, nous simplifions vos démarches

ou

Estimation Gratuite en 1 clic

Deuxième étape : Préparer le bien immobilier

Avant de mettre en vente votre maison, appartement ou tout autre bien immobilier, il est essentiel de le mettre en valeur. Vous pouvez commencer par de petits travaux d’aménagement tels que le désencombrement, le nettoyage et l’entretien des espaces extérieurs. De plus, envisagez le home staging virtuel pour présenter votre bien sous son meilleur jour et susciter l’intérêt des acheteurs potentiels.

saintremy-1609147645_1609149203_49218_e8fabc8-scaled saintremy-1609147645_1609149147_49203_1c71996-scaled
saintremy-1609147645_1609150552_50614_45dc9d6-scaled 6255-saintremy-160914764516091505525061445dc9d6-scaled

Troisième étape : Les solutions pour la vente

1. Vendre par vous-même

Avantages : Vous êtes responsable à 100% de la vente.
Inconvénients : Si vous n’êtes pas un professionnel de la vente immobilière, vous pourriez faire des erreurs ayant un impact qui affecte le prix de vente et/ou le délai de vente.

🚨 Attention : Assurez-vous de respecter le délai de 6 mois pour régler les droits de succession. Le délai de 6 mois prend effet dès le premier jour du décès, jusqu’au jour de l’acte authentique, et non à la date de l’acceptation de l’offre.

2. Collaborer avec une Agence Immobilière Avantages : Faire appel à un agent immobilier professionnel offre de nombreux avantages. Ils peuvent évaluer précisément la valeur vénale, attirer un large éventail d’acheteurs potentiels, organiser les visites et négocier le meilleur prix de vente final. Vous gagnez du temps et bénéficiez de l’expertise d’un professionnel. Inconvénients : Vous devrez payer une commission à l’agence, cependant les avantages sont souvent supérieurs au coût.

3. Vendre avec NIGEL IMMO

Avantages :

✅ Maximisez le prix de vente avec une augmentation moyenne de 6,2%.

✅ Une grande efficacité : 69% de nos biens sont vendus en moins de 15 jours, et 98% en moins de 60 jours.

✅ Nigel Immo prend en charge toutes les étapes de la transaction, de l’expertise initiale au relevé des index de compteurs.

✅ Aucun risque pour vous : vos transactions sont sécurisées et garanties.

✅ Bénéficiez d’un accompagnement complet qui vous décharge de toute préoccupation.

✅ Profitez d’une équipe d’experts en marketing pour mettre en valeur votre bien.

✅ La satisfaction de nos clients est notre priorité absolue.

✅ Nous offrons deux garanties essentielles : la Garantie du Prix et la Garantie du Délai de Vente.

Inconvénient :

Vous devrez payer une commission à l’agence, mais les avantages que nous offrons sont souvent bien supérieurs au coût.

4. Recourir à un Notaire

Avantages :

Compétence juridique : Ils sont compétents dans tous les aspects juridiques de la vente immobilière, garantissant ainsi une transaction légale et sécurisée.

Inconvénients :

Limitations en marketing : Bien que compétents sur le plan juridique, les notaires peuvent ne pas disposer des compétences en marketing immobilier nécessaires pour promouvoir efficacement votre propriété.
Évaluation indirecte du marché : Leur expertise se concentre sur l’évaluation du bien en fonction de critères juridiques et administratifs, mais ils peuvent ne pas avoir les outils pour effectuer une évaluation directe du marché immobilier actuel.

Une agence traditionnelle

Et pour le même prix

Avec Nigel Immo

Quatrième étape : Évaluation Précise et Préparation des Documents

1. Règlement des frais de succession : Après la vente du bien, assurez-vous de régler rapidement les frais de succession conformément à la législation en vigueur en Wallonie. Respecter ce délai est crucial pour éviter des pénalités ou des intérêts de retard.

2. Clôture des comptes bancaires et autres obligations financières : Assurez-vous de clôturer tous les comptes bancaires du défunt et de régler toutes les autres obligations financières associées à la succession, telles que les prêts en cours ou les dettes.

3. Mise à jour des documents administratifs : Informez les autorités compétentes du changement de propriété du bien immobilier et mettez à jour tous les documents administratifs pertinents, tels que les titres de propriété, les contrats d’assurance, les abonnements aux services publics, etc.

4. Transmission des documents au notaire : Transmettez tous les documents pertinents relatifs à la vente et à la succession au notaire chargé du dossier pour finaliser les formalités administratives et juridiques.

En suivant ces étapes et en s’entourant des bons professionnels, vendre une maison héritée en Wallonie devient une démarche fluide et sécurisée, assurant ainsi une transition harmonieuse vers la prochaine étape de votre parcours immobilier.

On répond à vos questions

Les droits de succession sont calculés par tranche en fonction de la part de succession (actif net) reçue par chaque héritier. Le montant varie selon le lien de parenté entre l’héritier et le défunt. Consultez les tableaux pour plus de détails.

Taux standards en ligne directe, entre époux et cohabitants légaux


Tranches d’impositionImpôt par trancheMontant total de l’impôt sur les tranches précédentes
0,01 € – 12.500,00 €3%
12.500,01 € – 25.000,00 €4%375 €
25.000,01 € – 50.000,00 €5%875 €
50.000,01 € – 100.000,00 €7%2.125 €
100.000,01 € – 150.000,00 €10%5.625 €
150.000,01 € – 200.000,00 €14%10.625 €
200.000,01 € – 250.000,00 €18%17.625 €
250.000,01 € – 500.000,00 €24%26.625 €
au-delà de 500.000 €30%86.625 €

Taux standards entre frères et soeurs


Tranches d’impositionImpôt par trancheMontant total de l’impôt sur les tranches précédentes
0,01 € – 12.500,00 €20%
12.500,01 € – 25.000,00 €25%2.500 €
25.000,01 € – 75.000,00 €35%5.625 €
75.000,01 € – 175.000,00 €50%23.125 €
au-delà de 175.000 €65%73.125 €

Taux standards entre oncles ou tantes et nièces ou neveux


Tranches d’impositionImpôt par trancheMontant total de l’impôt sur les tranches précédentes
0,01 € – 12.500,00 €25%
12.500,01 € – 25.000,00 €30%3.125 €
25.000,01 € – 75.000,00 €40%6.875 €
75.000,01 € – 175.000,00 €55%26.875 €
au-delà de 175.000 €70%81.875 €

Taux standards entre toutes autres personnes 


Tranche d’impositionTarif entre toutes autres personnes
De 0 à 12.500 €30 %
De 12.500 à 25.000 €35 %
De 25.000 à 75.000 €60 %
Au-delà de 75.000 €80 %

Il est essentiel de noter que le délai de 6 mois pour régler les droits de succession commence à courir dès le premier jour du décès et se termine au jour de la signature de l’acte authentique, et non à la date d’acceptation de l’offre. Il est donc crucial de respecter ce délai pour éviter d’éventuelles pénalités ou intérêts de retard.

Dans une succession avec usufruit, le conjoint survivant ou d’autres héritiers peuvent obtenir l’usufruit du bien, ce qui leur donne le droit de l’utiliser et d’en percevoir les fruits (loyers, intérêts, dividendes, etc.) pendant une période déterminée. Les autres héritiers détiennent la nue-propriété du bien, ce qui signifie qu’ils en sont les propriétaires mais n’en ont pas la jouissance. L’usufruit peut être temporaire ou viager.

En général, la vente d’une maison héritée nécessite l’accord de tous les héritiers. Toutefois, si le défunt a laissé un testament précisant que l’exécuteur testamentaire peut prendre des décisions unilatérales concernant la vente des biens de la succession, cela peut être différent.

Le refus de succession peut entraîner des frais, notamment des honoraires de notaire pour la renonciation formelle à la succession. Ces frais peuvent varier en fonction de la situation spécifique et des honoraires du notaire impliqué.

Pour savoir quel notaire s’occupe d’une succession en Belgique, vous pouvez contacter le SPF Justice ou le Conseil Notarial de votre région, qui pourront vous orienter vers le notaire compétent en charge de la succession.

Entre époux et cohabitants légaux, les droits de succession sont de 0%, ce qui signifie qu’il n’y a pas de droits à payer sur la part recueillie par le conjoint survivant ou le cohabitant légal.

Oui, vous pouvez donner votre maison à vos enfants de votre vivant par le biais d’une donation. Cette donation peut être réalisée avec ou sans charges, selon vos préférences et votre situation financière. Il est recommandé de consulter un notaire pour organiser la donation de manière à optimiser les avantages fiscaux et à éviter les conflits familiaux.

Lorsqu’il y a des désaccords entre les héritiers lors d’une succession, cela peut rendre la vente de la propriété difficile. Les raisons varient, des conflits familiaux aux intérêts divergents. Si un accord n’est pas possible, vous pouvez envisager de recourir à un notaire et d’aller devant la Cour. Un juge peut alors trancher le différend, ce qui pourrait entraîner une vente publique de la propriété. Cependant, cela peut coûter cher.

La meilleure option est de trouver un accord entre les héritiers dès que possible. Cela peut vous aider à obtenir rapidement une offre pour la propriété en succession, ce qui peut influencer positivement un héritier hésitant. Gardez à l’esprit que la vente peut être forcée légalement, il est donc préférable de la réaliser dans les meilleures conditions possibles dès le début.

Votre partenaire

Vendre une maison héritée avec NIGEL IMMO

Notre succès depuis notre lancement en 2020
Du jamais vu !

Depuis 2020, nous avons décroché tous les trophées de l’agence de l’année en province de Liège, ainsi que les awards de l’excellence pour les meilleurs résultats dans le réseau Property Partners.

Une question ? Une maison à vendre en succession ? 

Contactez-nous !

Prêts à découvrir une liste interminable
d'avis clients heureux

+ de 98% clients heureux

⭐ 4,9/5 note moyenne sur 424 avis